• Actualités
  • #Innovation : retour sur les anciens lauréats du prix de l’innovation 3/3

#Innovation : retour sur les anciens lauréats du prix de l’innovation 3/3

30 avril 2019
#Innovation : retour sur les anciens lauréats du prix de l’innovation 3/3

Il y a deux ans, ils ont gagné le Prix de l’Innovation et du Développement Durable, rebaptisé, depuis, Grand prix de l’innovation. Curieux de savoir ce qu’ils sont devenus, nous sommes allés à leur rencontre. [Témoignage] 

 

 

« Vous avez remporté le Prix de l’innovation et du développement durable 2017 (PIDD) dans la catégorie « Innovation managériale RSE », pouvez-vous nous rappeler en quelques mots quelle était votre démarche ? » 

Le point de départ de la démarche Inovali a été le projet d'entreprise 2014-2017 de l'Urssaf Midi-Pyrénées. Un de ses objectifs était de renforcer l'efficacité de notre organisation. Nous avons alors constitué un groupe de travail composé d’agents et de cadres autour de l'innovation en Urssaf. 

Dans un premier temps, notre groupe a cherché à recenser les principaux freins au développement de l'innovation dans notre institution. Il en a identifié quatre : la difficulté à transmettre les idées (constat mis en avant par le Baromètre social institutionnel de 2014) ; la difficulté à les concrétiser du fait de l'organisation régionale matricielle (600 personnes sur 8 sites et 8 départements) ; un positionnement trop autocentré (pas assez à l’écoute des cotisants) ; et une tendance à tout vouloir faire en interne (sans faire appel à des expertises externes). 

Dans un second temps, nous avons défini le type d'innovation que nous voulions développer au sein de notre Urssaf. Il s’agissait de privilégier une innovation qui soit participative (capable d’impliquer les agents et d’accueillir leurs propositions), progressive, et ouverte. L’objectif n’était pas tant de chercher à tout prix l'idée géniale, qui va révolutionner le recouvrement, mais d'améliorer l'existant. Le groupe a donc retenu une définition de l’innovation : « une idée qui devient réalité », et une devise : « personne n’est à l’abri d’avoir une bonne idée ». 

Après cette phase de réflexion, Inovali s'est concrétisée par une démarche d’innovation participative en interne. Une plateforme d’idéation, un comité innovation et des ateliers d’optimisation dédiés à la collecte des idées de nos collaborateurs ont été mis en place pour améliorer l’efficacité de nos pratiques. 

 


« Deux ans après l’obtention du PIDD 2017, quel bilan en tirez-vous et quelle suite a été donnée à votre projet ? » 

Grâce à Inovali nous avons apporté des réponses pragmatiques aux deux principaux freins que nous avions identifiés au lancement du projet : faciliter l’expression des idées et les concrétiser. 

  • La démarche d’innovation participative interne s’installe progressivement, portée avec enthousiasme par le Comité Innovation et des promoteurs. Depuis 2017, 110 personnes ont déposé des idées sur la plateforme d’idéation et 228 des 600 collaborateurs ont participé à au moins un des axes de la démarche. 
  • 60 des 165 idées déposées sur la plateforme ont été mises en œuvre. Certaines de ces idées ont même été reprises au niveau national. On peut citer notamment : la promotion des offres de services au recto des courriers de nos cotisants ; la relance amiable auto-entrepreneur incitant à régulariser en dématérialisation ; l'envoi de SMS à chaque étape du parcours du créateur d’entreprise ; et les wébinaires.

Depuis, nous avons également ouvert la démarche à l’échange et à la co-construction avec nos partenaires institutionnels, nos cotisants et l’écosystème des startups de Midi-Pyrénées. Diverses actions sont en cours de concrétisation avec des organismes de protection sociale sur la transformation digitale, la fracture digitale et l’élaboration d’offres de service conjointes. À travers la démarche Inovali le Lab’ nous avons pu coconstruire des offres de services dédiées aux experts comptables et, en partenariat avec les incubateurs de Midi-Pyrénées, proposer une offre de service dédiée aux startups. 

Inovali est donc devenu le socle sur lequel s’appuyer pour diffuser la culture du numérique au sein de l'organisme et échanger avec nos partenaires.

 

Suivez notre saga #Innovation sur la Sécu recrute et #LaSécuInnove sur LinkedIn et Facebook.