• Je cherche
  • Une offre
  • Fiche de poste
  • Gestionnaire conseil Sécurité Sociale

4 GESTIONNAIRES CONSEIL ALLOCATAIRES AU SEIN DU DEPARTEMENT GESTION DES DROITS - NIVEAU 3 OU 4 SELON PROFIL - H/F

Retour aux résultats
Date de parution 11/09/2019
Date limite de candidature 25/09/2019
N° de l’offre NVHADD19498
Lieu EVRY / ARPAJON
Type de contrat CDI
Organisme CAF DE L'ESSONNE
Niveau de qualification NIVEAU 3
Postuler Imprimer

Contexte

Au 31 décembre 2018, la Caf de l'Essonne compte 227 485 allocataires. Elle redistribue 1,2 milliard d'euros annuellement au titre des prestations légales, et déploie des missions d'action sociale. Pour mener toutes ses actions, elle emploie 541 collaborateurs. La Direction relation allocataire fait connaître la vacance de 4 postes de gestionnaires conseil allocataires niveau 3 (coefficient de qualification 215 – coefficient maximum 337) ou niveau 4 (coefficient de qualification 240 – coefficient maximum 377) au sein du Département Gestion des Droits. Depuis 2015, dans le cadre du renouvellement de ses effectifs, plus de 50 gestionnaires conseil ont intégré les services de production, de la maîtrise des risques ou de l’agence comptable de la Caf de l’Essonne. La nature des traitements a aussi évolué avec la mise en œuvre de réformes techniques (rappels différés, téléprocédures, Rid) et règlementaires majeures (prime d’activité en 2016, Rsa en 2017). En mars 2017, les unités ont été configurées selon le principe de la polyvalence raisonnée ou « coloration » (spécialisation partielle par parcours allocataire : handicap, travailleurs indépendants, famille, relations internationales). Enfin depuis mars 2018, la Caf de l’Essonne a « jumelé » une partie de son activité avec la Caf de Seine-Maritime. Depuis le 1er avril 2019, les 4 unités sont au nombre de 8, de structure identique et sur une logique binomique en « pôles de production », rattachées directement au responsable du Département Gestion des Droits (DGD) avec : • 1 coordonnateur de pôle, également responsable d’unité, en charge des processus associés et des ressources techniques pour porter les leviers d’amélioration qualité du pôle ; • 1 responsable d’unité, assurant le management quotidien d’une unité de gestion des droits, et les conduites de projet demandées ; • Un collectif de 3 à 4 référents techniques par pôle (2 unités) • 15 à 16 GCA par unité, assurant le traitement des dossiers, des vacations guichet ou missions en espaces accueil.

Mission/Activités

Au sein d'une équipe et dans le cadre d'une approche globale des situations rencontrées, les gestionnaires conseil allocataires facilitent l'accès aux droits des allocataires et leur orientation auprès des différentes institutions sociales. Les agents recrutés auront pour mission : - d'analyser et gérer les dossiers des allocataires (recueil des informations, exploitation des pièces justificatives, saisie des données et vérification de leur cohérence) ; - de traiter et suivre le dossier de l'allocataire jusqu’à sa résolution ; - de veiller à la qualité des dossiers (fiabilisation des données, détection et exploitation des anomalies de traitement); - de repérer les situations particulières nécessitant un traitement spécifique et déterminer les droits potentiels; - de gérer la relation client au téléphone, à l'accueil et par courriel (renseigner, orienter et conseiller les allocataires) ; - informer, conseiller et coopérer avec le réseau des partenaires impliqués dans la gestion des dossiers allocataires.

Compétences

Le profil (qualités recherchées) : - Maîtrise de la législation des prestations de la branche Famille ; - Connaissance des fonctionnalités et modes opératoires des applicatifs informatiques professionnels et des outils documentaires associés ; - Capacités d'adaptation aux évolutions ; - Capacités à gérer les situations difficiles ; - Rigueur, notamment dans le respect des procédures ; - Qualités relationnelles et intérêt pour le travail en équipe.

Formation

Les candidats doivent impérativement être titulaire du diplôme Vademecaf/CQP gestionnaire conseil allocataires.

Conditions particulières

L'attention des candidats est attirée sur le fait qu'ils seront affectés sur le site d'Evry ou d'Arpajon. Postes de niveau 3 ou 4 selon le profil. Les candidats feront l’objet d’une présélection sur dossier puis d’un entretien avec un jury le 07 octobre 2019. Rémunération annuelle brute minimum Niveau 3 : 22 K€. Rémunération annuelle brute minimum Niveau 4 : 25 K€.

Contact

Sandrine Bahemmouche – Responsable du département gestion des droits – 01.60.91.18.31

Retour aux résultats