• Je cherche
  • Une offre
  • Fiche de poste
  • Manager stratégique

MANAGER STRATEGIQUE (H/F)

Retour aux résultats
Date de parution 15/04/2019
Date limite de candidature 30/04/2019
N° de l’offre NVHADD16309
Lieu CRETEIL
Type de contrat CDI
Rémunération -40563 eur par an
Organisme CAF DU VAL-DE-MARNE
Niveau de qualification NIVEAU 8
Postuler Imprimer

Contexte

La Direction de la Caf du Val de Marne fait connaître la création d’un poste de Manager Stratégique – Niveau 8 – coefficient 400/635 - à la Direction de l’Action Sociale.

Mission/Activités

Placé(e) sous l’autorité directe de la Directrice de l’action sociale, la candidate ou le candidat retenu(e) assurera la responsabilité hiérarchique du département de l’intervention sociale individuelle et collective, composé de travailleurs sociaux, du service de la médiation familiale, du service des psychologues et du service des aides financières individuelles. Ces missions seront les suivantes : • Participer à la définition des objectifs stratégiques et opérationnels des services sous sa responsabilité en lien avec les orientations nationales de la Cog 2018-2022, • Procéder à l’actualisation des projets de service avec l’implication de l’encadrement et des équipes, • Elaborer et organiser un dispositif d’analyse de la pratique professionnelle auprès des professionnels sociaux, • Etre missionné sur des dossiers stratégiques transversaux dans le cadre de chefferie de projets.

Compétences

La conduite de ces missions implique : - de posséder de réelles capacités d’appropriation de la politique d’action sociale et des projets de service, - d’avoir la connaissance des métiers sociaux : le cadre législatif, méthodologique et déontologique, - d’avoir des capacités relationnelles, rédactionnelles et d’analyse. La candidate ou le candidat devra disposer de compétences managériales avérées, notamment en termes d’organisation et de gestion de l’activité et d’animation de groupe. Elle ou il devra en outre savoir porter et argumenter auprès des partenaires extérieurs l’offre de service et le positionnement de l’organisme.

Conditions particulières

Conformément à l'article 37 de la Convention Collective Nationale du Travail, la titularisation dans l’emploi ne pourra intervenir qu’à l’issue d’un stage probatoire de six mois. En cas de mutation visée à l’article 16 de la Convention Collective Nationale du Travail, la durée du stage probatoire est fixée à trois mois.

Retour aux résultats