• Je cherche
  • Une offre
  • Fiche de poste
  • Conseiller juridique

Stage PPI Service Lutte contre la fraude

Retour aux résultats
Postuler Imprimer

Contexte

Détails de l’offre

La Caisse Primaire d’Assurance Maladie du Cantal propose aux étudiants élèves-avocats un stage de 6 mois au sein de son service lutte contre la fraude dans le cadre de leur projet pédagogique individuel (PPI).

Le service lutte contre la fraude a pour objectif de détecter et investiguer sur des signalements de suspicions de fraude ayant entraîné le versement de prestations non dues sur des dossiers concernant des professionnels de santé, assurés et employeurs.
Une fois la fraude détectée, le service est également chargé de déterminer et mettre en œuvre l’action contentieuse la plus appropriée :

  • dispositif des pénalités financière pour les professionnels de santé, assurés et employeurs ;
  • contentieux pénal pour les professionnels de santé, assurés et employeurs ;
  • contentieux ordinal pour les professionnels de santé ;
  • contentieux conventionnel pour les professionnels de santé.

Mission/Activités

Exemple de mission

L’élève-avocat sera chargé de la mise en œuvre des actions contentieuses selon l’orientation décidée par l’instance locale de pilotage.
Une veille juridique sera à réaliser en amont de façon à s’approprier la réglementation et actualiser les supports de travail.
Le stagiaire traitera ensuite les différentes étapes afférentes aux procédures engagées : rédaction des courriers et suivi des échéances en constituant des dossiers structurés.

Compétences

Profil recherché

Compétences et savoir être :
• Bonne connaissance du Droit de la sécurité sociale ;
• Autonomie et rigueur permettant d’organiser le travail et de hiérarchiser les priorités dans le respect des échéances imposées par les procédures ;
• Capacité rédactionnelles et d'analyse ;
• Travailler en équipe en partageant ses informations et en mettant ses savoir-faire au service du collectif ;
• Maîtrise des outils bureautiques Word et Excel.

Le candidat retenu devra se conformer aux exigences de la Politique de Sécurité du Système d’Information de l’organisme.
Un devoir de discrétion et de réserve est attendu sur tous les dossiers traités.

 

En fonction de l’actualité et de la montée en compétences, l’élève avocat pourra se voir confier d’autres missions en lien avec la législation applicable en matière de fraude aux prestations sociales.

Contact

Mme LESCURE Myriam,

Responsable du service Contrôle et Fraudes de la CPAM du Cantal

myriam.lescure@assurance-maladie.fr

Retour aux résultats