• Je cherche
  • Une offre
  • Fiche de poste

Médecin Conseiller.ère - F/H

Retour aux résultats
Postuler Imprimer

Contexte

Missions de la direction


La direction de la Santé Publique et Environnementale (DSPE) porte la stratégie régionale de prévention et de maîtrise des risques en santé.


Les principales missions confiées à la DSPE sont les suivantes :
• Porter au plan régional la stratégie d’intervention sur les déterminants de santé (sociaux, comportementaux, environnementaux…), en partenariat avec les services de l’Etat, les collectivités territoriales, l’assurance maladie, les professionnels de santé, les représentants des usagers…
• Contribuer à la mise en oeuvre du PRS 2 et des plans d’actions régionaux, ainsi qu’à la déclinaison des plans nationaux pour les sujets relevant de la compétence de la DSPE ;
• Développer et impulser une politique de prévention, selon une approche intégrée, articulant prévention universelle, ciblée et indiquée ; démarches individuelle et collective ; prévention médicalisée et promotion de la santé.
• Assurer les fonctions de veille et de sécurité sanitaire (plateforme régionale de réception, d’évaluation et de gestion des alertes) dans le cadre de la politique régionale de sécurité sanitaire.
• Préparer et coordonner la réponse de l’Agence aux situations sanitaires exceptionnelles, en lien avec les DM et les DT.
• Organiser et gérer le dispositif régional des astreintes.
• Piloter la politique régionale de santé environnementale, avec l’appui des DT.
• Contribuer à la sécurité des soins, des produits de santé et des accompagnements, en cohérence avec la politique Qualité de l’Agence et avec l’appui du réseau régional des vigilances (RREVA).
• Assurer le traitement des réclamations des usagers.

Missions du département

Le département Veille Sanitaire et Situations Sanitaires Exceptionnelles (V3SE) est en charge des missions suivantes :


Réception et régulation des signaux de santé publique (PFR – Point Focal Régional)
• Signaux sanitaires, environnementaux, vigilances, évènements indésirables, signaux exceptionnels
• Secrétariat, engagement dépenses Fonds d’Intervention Régional (FIR) pour DV3SE et Maîtrise des Risques en Santé (MRS), suivi exécution budgétaire, administration régionale SI-VSS, appui à la CVA et CPGC sur des références thématiques


Veille et Alerte (Cellule Veille et Alerte – CVA)
• Pilotage de la politique régionale de veille et sécurité sanitaire, en lien avec le département MRS
• Organisation de la réponse, traitement des signaux sanitaires
• Traitement des vigilances et des évènements indésirables à chaud
• Activité de conseil et d’expertise opérationnelle en lien avec les partenaires et les instances


Préparation et Gestion de crise (Cellule Préparation et Gestion de Crise - CPGC)
• Préparation de la réponse de l’Agence et du système de santé aux situations sanitaires exceptionnelles et situations de tensions (planification)
• Participation aux travaux de planification préfectorale
• Gestion des situations sanitaires exceptionnelles en lien avec les DM et les DT
• Organisation de la continuité de la réponse de l’Agence hors heures ouvrées (Astreintes)
• Suivi et mise en œuvre de la règlementation relative à la défense sanitaire


Maitrise des risques en santé (Cellule CMRS)
• Politique de qualité des soins et doctrine de réponse aux événements indésirables
• Gestion des EIG/S
• Gestion des vigilances
• Gestion des réclamations

Mission/Activités

Au sein de la cellule Maîtrise des risques en santé, le/la médecin participe à la politique de sécurité des soins au travers la doctrine de réponse aux événements indésirables graves associés aux soins et à la promotion de la culture positive de l’erreur. Il/elle pilote la stratégie, au suivi et à la gestion des EIGS et apporte un appui au déploiement du réseau régional des vigilances. Dans ce contexte, il/elle assure la gestion des EIGS sensibles, notamment ceux correspondant à une situation non maîtrisée, avec l’appui des structures régionales d’appui et de vigilance Par ailleurs, il/elle assure le suivi des volets 2, en lien avec l’infirmière de santé publique. Dans ce contexte, il/elle est amené à présenter en réunion avec des partenaires des dossiers de suivi et des plans d’actions, en vue de leur remontée à la Haute autorité de santé. Il/elle est l’interlocuteur privilégié de la structure régionale d’appui.

Au sein de la cellule de veille et d’alerte, le/la médecin participe à la gestion des signaux sanitaires transmis par le Point focal régional, nécessitant une évaluation et une gestion en première intention. Ces signaux sanitaires peuvent être des maladies à déclaration obligatoire, des événements indésirables graves non maîtrisés, des clusters de pathologies, etc. A cet égard, le/la médecin assure l’analyse et la gestion des signaux complexes, apporte son expertise médicale à l’analyse et la gestion des signaux gérés par les infirmier(ère)s, participe à la préparation de la stratégie de réponse aux alertes et aux situations exceptionnelles. La quotité de temps (30%) correspond à une participation d’une journée par semaine en moyenne annuelle aux permanences médicales et au suivi des signaux traités pendant la permanence.

Activités principales / Tâches

Dans le cadre de l’activité au sein de la cellule MRS (70%) :
•  Participer à l’élaboration de la stratégie et de la doctrine de réponse aux événements indésirables graves associés aux soins et être en appui des établissements et professionnels de santé
•  Traiter et suivre ces événements avec l’appui des structures régionale d’appui et de vigilance et le recours en tant que de besoin à des compétences internes ARS
•  Organiser des retours d’expérience et contribuer à l’élaboration de la cartographie des risques en santé
•  Réaliser l’analyse globale quantitative et qualitative des événements et de leurs causes et proposer des plans d’actions associés réalisés par les établissements et professionnels de santé
•  Apporter un appui au suivi du contrat avec la SRAE Qualité
•  Participer à la construction du plan d’actions du RREVA et à sa déclinaison
Dans le cadre de l’activité au sein de la CVA (30%) :
•  Participation aux permanences médicales, en binôme avec les permanences infirmières
•  Vérifier et valider les signaux à porte d’entrée médicale, qualifier les alertes sanitaires
•  Mettre en oeuvre les mesures de gestion directement ou en collaboration avec des partenaires
•  Gérer les signaux et alertes, et renseigner les outils de gestion SI VSS et le système d’information alerte et crise (SISAC)
•  Elaborer les éléments de langage techniques aux autorités compétentes
•  Participer à la rétro-information des professionnels déclarants et aux retours d’expérience
•  Participation à la vie de l’équipe (réunions de transmissions, réunions de cellule, de département, plannings, etc.)
•  Garantir en lien avec les médecins présents une continuité de l’expertise médicale

Compétences

Profil Recherché :

Médecin de santé publique. Une expérience dans le domaine de la qualité sécurité des soins, de la veille sanitaire, de l’épidémiologie, de la politique de vigilance est un atout.

Compétences requises

Savoirs
Connaître l'environnement institutionnel et administratif
Connaître le cadre légal et réglementaire des politiques de santé publique
Connaître le cadre technique et réglementaire de la qualité, sécurité des soins
Connaître la gestion du risque, les méthodes et outils
Connaissance des pratiques et outils épidémiologiques
Principes et outils de planification

Savoir-faire
Réaliser un diagnostic une analyse, une synthèse
Elaborer, mettre en oeuvre, contrôler des procédures, outils, méthodes
Organiser, planifier
Savoir animer un réseau de partenaires
Conduire un projet
Travailler en équipe
Evaluer des situations complexes
Planifier à chaud
Mener une communication adaptée écrite et orale

Savoir-être
Avoir le sens de l’écoute et du dialogue
Faire preuve de conviction et de leadership
Faire preuve de rigueur et de méthode
Résister au stress
Savoir prendre des initiatives
Faire preuve de discrétion professionnelle
Disponibilité, réactivité

 

Conditions particulières

Certains signaux sanitaires sensibles ou évoluant en alerte peuvent nécessiter une gestion non planifiable, de la réactivité et de la disponibilité.
Participation au dispositif d'astreintes sur la base du volontariat.
Mobilisation en situation de crise sanitaire, tous domaines confondus.
Participation aux missions d’inspection dans le cadre du PRICA si habilitation.
Participation possible à des groupes de travail selon les thématiques.

Contact

Pour candidater : CV et Lettre de motivation à ars-pdl-recrutement-externe@ars.sante.fr

Retour aux résultats