Découvrir
ses conditions de travail

Depuis toujours, la Sécurité sociale veille à offrir un cadre de travail protecteur à ses collaborateurs, que ce soit par les avantages liés à notre convention collective ou les conditions de travail du quotidien. Nous sommes ainsi très sensibles à l’équilibre vie personnelle-vie professionnelle et à la qualité de vie au travail de nos 145 000 collaborateurs.

Découvrez la Sécurité Sociale avec Hélène, Directrice du Développement et de l' Accompagnement

"Bonjour, je suis Hélène Yvert, directrice en charge du développement et de l'accompagnement RH à la Sécurité sociale. On a la chance d'avoir une très large diversité de métiers, environ 80. On peut au cours de sa carrière ,changer de métier. Ça a été mon cas. J'ai eu la chance, au cours de mon parcours, de pouvoir exercer des fonctions RH, mais aussi des fonctions plus opérationnelles dans un département, ou encore de m'occuper de sujets en lien avec la gestion du système de santé dans un département.

Comment c'est possible ? Et bien, tout simplement parce que la Sécurité sociale consacre une large part de ses budgets à la formation de ses collaborateurs, sur lesquels elle investit. On a deux salariés sur trois qui ont été formés en 2021, par exemple, et ça représente un effort de formation de plus de 210 millions d'euros.

Autre point fort de la Sécu, c'est la possibilité qui est offerte aux salariés de concilier largement vie professionnelle et vie personnelle. D'ailleurs, en 2021, ils étaient 84% à nous dire qu'ils étaient satisfaits de cet équilibre entre vie pro et vie perso.

Alors, la Sécu, elle a un âge honorable puisqu'elle est née en 45, dans le prolongement de la Seconde Guerre mondiale, et pourtant, c'est une institution qui sait en permanence se moderniser. On l'a vu très dernièrement avec la crise sanitaire, notamment sur le plan de nos organisations du travail. Les salariés sont dans un environnement qui est totalement digitalisé. Ils sont 85 % à pratiquer le télétravail, avec des formules qui varient entre 1 et 3 jours par semaine. Donc, ça montre bien que nous avons su adapter nos modes de fonctionnement, même si on reste aussi très attachés aux liens et au collectif de travail. Dans la plupart de nos organismes, les salariés peuvent profiter du télétravail, mais on les invite aussi à revenir très régulièrement sur site.

Un autre aspect qui, je pense, montre que la Sécurité sociale est vraiment prise avec la réalité sociale de ses contemporains, c'est toutes les mesures dont elle fait bénéficier ses collaborateurs. Je voudrais citer notamment le dispositif d'aide au proche aidant, qui permet aux salariés qui sont eux-mêmes soutiens de famille de bénéficier de dispositions particulières pour concilier ces charges personnelles un peu atypiques avec l'exercice de leur activité professionnelle.

Enfin, un autre bel exemple qui illustre que la Sécu est en prise avec son temps, ce sont nos très bons résultats en termes d'égalité homme-femme. Puisque l'année dernière, nous avons obtenu un score de 92 points sur 100 sur le plan d'index égalité homme-femme.

Les salariés de la Sécurité sociale sont extrêmement fiers de travailler pour cette institution, parce qu'ils contribuent à une mission de service public. Ils contribuent à quelque chose de grand, qui est notre service de protection sociale. Fondée sur des valeurs de solidarité, puisque à la Sécu, chacun cotise selon ses moyens et reçoit en fonction de ses besoins des prestations de maladie, des prestations familiales ou encore des pensions de retraite.

Nos avantages complémentaires à la rémunération

Salaire, primes de fonction, couverture santé, prévoyance, prime de crèche... La Sécurité sociale offre de nombreux avantages à tous ses collaborateurs :

  • Un intéressement lié aux résultats et à la performance de l’organisme
  • Des primes
  • Des titres-restaurant ou une participation financière pour la restauration collective
  • Une complémentaire santé obligatoire avantageuse, prise en charge à 50%
  • La possibilité de monétiser ses RTT ou jours de congés épargnés sur son compte épargne temps (CET)
  • Des dispositifs d’épargne salariale
  • Un régime de prévoyance en cas d'invalidité ou de décès
  • Un dispositif de soutien aux salariés aidants Les activités sociales et culturelles proposées par le CSE

La possibilité d’adapter son temps et son rythme de travail

Si l’atteinte des objectifs individuels et collectifs est une priorité pour la Sécurité sociale, elle peut vous offrir une certaine souplesse dans votre organisation quotidienne, en lien avec les objectifs de service et l’organisation managériale.

Par exemple, vous pouvez bénéficier de plages d’horaires variables et fixes pour gérer votre temps de travail selon vos impératifs et ceux du service, ou vous pouvez ouvrir un compte épargne temps (CET) pour mettre de côté les congés et RTT non utilisés. Vous pouvez également travailler 36 ou 39h (et bénéficier de RTT) mais également, en fonction de votre situation de vie, travailler sur des missions à temps partiel.

Et le télétravail ? Le télétravail à la Sécurité sociale, cela existe depuis 2002 avec aujourd'hui des formules fixes ou flexibles.

Focus sur le télétravail

Accompagner vos situations personnelles

À la Sécurité sociale, nous veillons à accompagner nos collaborateurs dans leurs moments de vie, qu’ils soient heureux ou plus difficiles (parentalité, maladie, handicap, retraite...).

Travailler à la Sécurité sociale, c’est entre autres :

  • Prolonger son congé maternité tout en restant rémunérée et bénéficier d’une garantie d’évolution de la rémunération même en revenant de congés maternité ;
  • Adapter son poste de travail quand on est en situation de handicap ;
  • Profiter du dispositif de soutien offert aux salariés proches aidants ;
  • Pouvoir appeler gratuitement une cellule d’écoute et de soutien psychologique en cas de besoin ;
  • Anticiper son départ à la retraite grâce à un passage à temps partiel facilité ou un congé de fin de carrière indemnisé par le CET (compte épargne temps).

Intéressé(e) par ce que nous vous proposons ? Candidatez ! 

Focus sur la parentalité

NB : Ces dispositions sont génériques et peuvent varier selon chaque organisme employeur.